CLEEE

ACTU CLEEE 17.05.2024

GT N°2 Post ARENH

  1. Le prochain GT POST ARENH se tiendra le mercredi 22 mai de 09h30 à 11h00 :
  • IMPORTANT : Merci de consacrer quelques instants pour compléter ce Questionnaire (A faire même si vous avez déjà complété le questionnaire pour le 1er GT , d’ici mardi 21 mai 12h00 // Possibilité de répondre même si vous n’assistez pas au GT)
  • Nous ferons lors de ce GT un point d’avancement sur les contrats signés et évoquerons diverses clauses contractuelles et les particularités liées à la facturation Bloc+spot.
  • Pour rappel, voici le Lien de connexion.

 

ACCORD Etat/EDF

  1. Prochaine échéance – Retour sur le test marché des CNS (Contrat Nucléaire Simplifié) :
  • Le CLEEE participera le 05 juin 2024 à la réunion de restitution du test marché piloté par EDF et la BPI
  • Un compte rendu vous sera transmis à l’issue.

 

SENAT – COMMISSION D’ENQUÊTE ELECTRICITE

  1. Audition de Pierre Jérémie – Ancien directeur adjoint du cabinet d’Agnes Pannier-Runacher (ex-ministre de la TE)
  • Nous vous invitons à écouter l’excellente audition de Pierre Jéremie, dont la position est très proche de celle du CLEEE.
  • Son propos liminaire s’appuie sur le discours du Président de la République, qui a rappelé les objectifs de la régulation des prix de l’électricité en des termes inambigüs : assurer un lien entre les coûts et les prix de l’électricité  :
  • « rien de garantit automatiquement de lien entre prix et coût », un choix devant donc être fait entre une exposition du consommateur au marché ou mettre en œuvre une régulation.
  • « Les CFDs offrent un cadre de marché résilient » dans un contexte de transition dans lequel va s’accroitre la volatilité des prix entre des périodes de prix faibles et élevés.
  • Dans ses échanges avec les sénateurs, il expose la manière dont la DG Concurrence considèrerait un CFD sur le nucléaire : « des remèdes seraient demandés afin d’éviter que l’aide renforce la position dominante d’EDF sur le marché […], mais (le remède ne serait) pas nécessairement un démantèlement au sens d’Hercule.
  • Plus de détails dans le CR du GT CLEEE-FNCCR du 16 mai 2024.

 

 

GAZ

  1. Calculateurs ATRT / ATRD :

·         Les calculateurs mis à jour sont disponibles dans votre espace adhérent du site internet du cleee (section téléchargement)

·         En cas de difficulté d’accès à votre espace adhérent, vous êtes invité à vous rapprocher de dana.schmit@cleee.fr

·         En cas de question sur le calculateur, vous pouvez contacter therese.sliva-marion@cleee.fr

 

ELECTRICITE

  1. Prix des CEE :
  • Le prix des CEE est revenu à un niveau stable équivalent à celui de l’été 2023, après une forte baisse observée au 1er trimestre 2024.
  • La DGEC relève que les objectifs de la Période 5 ne sont pas encore réalisés. Les gisements étant compliqués à trouver, cela pourrait agiter le marché dans les mois à venir en fonction des prochaines publications.
  • Indice des prix : avril 2024 en €/MWhcumac (source : Europ’ Energies)
 
  

 

 

  1. TURPE BT :
  • La Délibération de la Cre du 15 février 2024 confirme que les options non saisonnalisées vont donc être supprimées à compter du 1er août 2024. Des dérogations sont prévues et l’option non saisonnalisée longue utilisation, adaptée pour l’éclairage public, est conservée.

 

  1. Comparatifs des prix de l’énergie en Europe :
  • Le graphique ci-dessous montre que pour les sites raccordés en haute tension, la France bénéficie de prix d’électricité plus attractifs que certains de ces voisins en 2023 et 2024 (L’étude concernait à la base la Belgique, mais le positionnement de la France par rapport à l’Allemagne notamment est intéressante). Dommage que l’étude ne soit pas élargie à d’autres pays, comme l’Espagne par exemple.
  • L’étude a été menée par PwC (source : Europ’Energies)
 
  

 

 

ELECTIONS EUROPEENNES

  1. Programme énergétique de la semaine :
  • Nous publions chaque semaine le programme énergétique d’un des principaux partis en lice.
  • Après le RN, focus cette semaine sur  le  programme de LFI. Ci-dessous les principales mesures relatives à l’énergies :
  1. Sortir du marché européen de l’électricité et créer un pôle public de l’énergie, remettre en place des tarifs réglementés pérennes calculés à partir des coûts de production, pour les particuliers comme pour les entreprises et les collectivités. Remettre en place un service public national de l’électricité hors du marché tout en maintenant les interconnexions au niveau européen afin de garantir la solidarité entre États membres et ainsi assurer la sécurité d’approvisionnement sans passer par le marché »
  2. Parvenir à la neutralité carbone en Europe d’ici à 2040 et :
  • Rehausser l’objectif de réduction global des émissions de gaz à effet de serre de la loi climat à au moins 70 % d’ici 2030
  • Exclure les absorptions d’émissions par les puits de carbone de la comptabilisation des objectifs de réduction des émissions
  • Privilégier les réductions d’émissions directes au solutionnisme technologique
  1. Planifier la sortie du nucléaire et des énergies carbonées et s’orienter vers un mix énergétique 100 % renouvelable à horizon 2050
  2. Réduire les émissions de gaz à effet de serre importées : réduction des émissions associées aux biens et services importés dans l’Union européenne d’au moins 65 % d’ici 2050.

CSE

  1. Obligation de solarisation des parcs de stationnement > 10 000m² :
  • Le CLEEE et le CSE sont favorables au projet de décret relatif aux caractéristiques des panneaux solaires photovoltaïques permettant un report de l’échéance de l’obligation de solarisation faite aux parcs de stationnement extérieurs d’une superficie égale ou supérieure à 10 000 m²
  • En contre-partie de ce délai de 2 ans (juillet 2028 au lieu de juillet 2026), le gouvernement souhaite que les panneaux solaires aient une provenance « made in France ».

 

Bonjour !

vous venez souvent ?

Identifiez-vous pour avoir accès à toutes les fontionnalités !